Lorsque Claude Serre débute dans le dessin, il est bien loin du genre qui lui apportera la reconnaissance publique : l’humour.
À l’âge de 15 ans, il participe et gagne un concours organisé par Prince Vaillant. Il griffonne continuellement, réalise des portraits, notamment de son père. Quand il était jeune, il dessinait déjà des vieux !
Petit à petit, il s’adonne à l’illustration, au fantastique. Il réalise des dessins pour les revues Planète, Plexus, 100 de Moyenne… Mais aussi pour des ouvrages sur la Sécurité Routière ou contre la pollution. Nous sommes à la fin des années 60.
Il propose des croquis pour Science & Vie, La Vie Électrique, Le Figaro.
Dans les années 70, rejoignant ses amis, il collabore à Hara-Kiri ou Charlie Hebdo, un peu Pilote. Le dessin d’humour,sa réussite professionnelle, n’est entré que tardivement dans sa vie.

0
    0
    Your Cart
    Your cart is emptyReturn to Shop