MUSEE PEYNET et du Dessin humoristique du 16 JUIN au 3 NOVEMBRE 2018 SERRE au

UNE VIE D’ESTHÈTE


Même si son attirance pour le dessin d’humour fut relativement précoce – il s’inscrivit à son premier concours (qu’il remporta) à l’âge de 15 ans pour le journal Vaillant – la multiplication de ses « griffonnages » ne laissait en rien présager d’une telle carrière.

De travaux divers et variés à sa collaboration avec le célèbre vitrailliste Max-Ingrand, Serre construisit, enrichit, peaufina le style fouillé et perfectionniste qui devint sa « patte », reconnaissable entre toutes. De ses tout débuts aux années de succès, il eut à ses côtés pour le guider et le conseiller son parrain et ami de la famille, le dessinateur Jean Gourmelin.
Après diverses publications relativement modestes dans les années 1960, la décennie suivante le vit s’intéresser et collaborer activement au dessin fantastique très en vogue.

Le jeune artiste multiplia parallèlement les publications dans les journaux scientifiques ou généralistes, Science & Vie, La Vie Électrique, Le Figaro. Hara-Kiri ou Charlie Hebdo, plus rarement Pilote, et Minute ; concernant ce dernier titre où sévissaient nombre de ses collègues débutants ou reconnus, la collaboration prit fin au changement de ligne éditoriale.

Le véritable « virage » vers le dessin d’humour intervint en 1972 lorsqu’un éditeur savoyard lui demanda une cinquantaine de dessins humoristiques sur le thème de la médecine. Ce contrat sera le prélude de l’aventure Humour noir et hommes en blanc qui, après une première édition luxueuse, sera rééditée par Jacques Glénat avec le succès retentissant que l’on connaît.

S’en suivront les publications de thématiques aussi sombres qu’hilarantes.

Le sport, L’automobile, Savoir-vivre, La bouffe, Le bricolage, Vice-compris, Les vacances, Les petits anges, Musique, Chasse et pêche… À ce jour Humour noir et hommes en blanc reste le titre le plus vendu dans le monde de la publication « Dessin d’humour ».

Les titres de la presse s’arrachent les dessins de cet artiste esthétisant l’horreur en un grand éclat de rire, joie de vivre partagée avec la joyeuse bande de copains formant les « Humoristes Associés »… Les prix et festivals s’enchaînent, Serre explorant parallèlement d’autres univers avec un même succès ; ainsi, dans les années 90, il illustre par gravures et sérigraphies les œuvres de Francis Blanche, de Frédéric Dard, des éditions luxueuses de Tristan et Iseult, Les Fleurs du mal de Baudelaire…

La maîtrise de ces techniques est la résurgence de ses formations antérieures, notamment sa période chez Max-Ingrand (gravure sur bois, peinture sur verre…). Ces réminiscences le confortent dans son style riche et fouillé de la hachure si reconnaissable dans son œuvre.

La maîtrise de ces techniques est la résurgence de ses formations antérieures, notamment sa période chez Max-Ingrand (gravure sur bois, peinture sur verre…). Ces réminiscences le confortent dans son style riche et fouillé de la hachure si reconnaissable dans son œuvre.

LES HUMORISTES ASSOCIÉS 

Serre, plein d’humour et de répartie, conteur de blagues interminables mais aussi anxieux, tourmenté, inquiet, presque phobique, est un fidèle en amitié. Apprécié de tous les coreligionnaires du dessin « qui fait rire », le voilà entraîné à la fin des années 1970 dans l’aventure des « Humoristes Associés », bande de joyeux drilles, épicuriens et fourmillant d’idées, de gags à coucher – ou non – sur papier…
Les réunions sont mémorables, et cette farandole sans cesse renouvelée de bonne humeur va donner naissance à de savoureux albums. Les styles graphiques sont multiples, comme les prises de positions…

C’est le retour de l’ambiance du XIXe siècle avec Daumier, Philippon, Grandville… On y retrouve les plus grands : Laville (organisateur des festivités), Bridenne, Blachon, Loup, Trez, Avoine, Nicoulaud, Soulas, Mordillo, Sabatier, Fred, Napo…
Les livres se faisaient tout seuls dans une ambiance souvent potache qui faisait de nombreuses victimes consentantes… « Ce n’était pas une amitié de dessinateurs, c’était une amitié, c’est tout. Être des H. A., c’était l’aristocratie du rire » résume Bridenne.

Sculpteurs, plasticiens, musiciens et comédiens rejoindront la troupe, qui donnera même naissance à « Piston Circus », une joyeuse fanfare de dessinateurs se donnant en spectacle les jours de rassemblements d’amis. « Chaque fois qu’on avait quelque chose de terrible à annoncer pour faire un canular, on envoyait Serre, il était formidable, il parlait comme il dessinait, avec tous les détails. Il pouvait être sinistre » analyse Nicoulaud. « Les H. A. » eurent une influence considérable sur le style de vie et de dessin de Claude Serre.

10 novembre 1938
Naissance à Sucy-en-Brie

1945-1953
Découverte de sa passion du dessin et première publication dans le journal Vaillant à la suite d’un concours.

1953-1959
Éffectue des travaux d’illustration de boîtes et présentoirs auprès de différentes sociétés ainsi que de la décoration sur céramique.

1959
Service national (abrégé). Soutenu par son parrain le dessinateur Jean Gourmelin, se lance réellement dans le dessin d’humour.
1960-1969 : Rejoint avec Gourmelin l’atelier du vitrailliste Max-Ingrand.
1962 : Dany et Claude Serre se marient ; trois garçons naîtront de cette union : Olivier, Ludovic et Tom.

1962-1972
Serre collabore à de nombreux titres renommés, notamment Sciences et vie, Le Figaro, La Vie électrique où publient déjà Sempé, Tetsu, Laville, Bosc, Chaval, Fred, Desclozeaux.

1968-1990
Réalise de nombreuses illustrations et gravures dans le monde du dessin fantastique (il y rencontrera Solo ou Soulas), notamment pour Miroir du fantastique ou Futurs.
Collabore à Hara-Kiri, Charlie Hebdo, Pilote. Illustre Baudelaire, Francis Blanche, Frédéric Dard…

1968-1978
Travaille pour les hebdomadaires Minute et Le Crapouillot avec Reiser, Cardon, Topor, Bosc, Gébé, Cavana, Tim, Loup… Le triomphe d’Humour noir et hommes en blanc lui permet de quitter – avec soulagement – ces deux titres dont il ne partage plus la ligne éditoriale. Il collabore avec Jacques Glénat.

1980
Naissance (officielle) des « Humoristes Associés ».

1978-1992
Les titres à succès se multiplient et s’enchaînent, tout comme les récompenses et les festivals ; Le sport, L’automobile, Savoir-vivre, La bouffe, Le bricolage, Vice-compris, Les vacances, Les petits anges, Musique, Chasse et pêche…

13 novembre 1998
Claude Serre s’éteint à l’âge de soixante ans. Tous ses amis des Humoristes, le monde de l’humour et du cinéma sont présents aux obsèques, encadrés par la fanfare de ses copains du « Piston Circus ». « Serre fait partie de ces gens qui n’ont pas besoin d’être présents pour être là. » Frédéric Dard

• Vaillant, 1949 • La Vie électrique, 1962-1972 • Minute, 1962-1978 • L’Os à moelle, Le Nouveau Candide, 1964-1966 • Pariscope, Plexus, Zèle, Planète, 1966-1968 • Miroir du fantastique, 1968-1972 • Hara-Kiri et Charlie Hebdo, 1967-1972 • Le Crapouillot, 1969-1981 • Marie-Claire, Satirix, 1970-1973 • La Tribune médicale, Science, 1977-1979 • Sciences et vie, 1972-1983 • Lui (1964 – 1983) • Le Nouvel observateur, 1978-1985 • Le Figaro magazine, 1978-1982 • 50 millions de consommateurs, 1978-1983 • L’Express, Que choisir, 1980-1982 • L’Allumé du mois, 1993-1995

Tirage limité à 100 exemplaires prêt à encadrer

Le dessin le plus célèbre de Claude Serre est sans nul doute celui-ci.
Edité en 1972 dans son édition originale le premier recueil de Serre connu un succès dès sa sortie en album au éditions Glénat en 1973.

Tous les professionnels du massage et autres kinésithérapeutes connaissent tous ce dessin enfin disponible prêt à encadrer.

Au format 40×30, cette reproduction est vendue sous une « Marie-Louise » et authentifiée par un certicicat.

Dans le même format, sont également disponibles en exclusivité sur serre-humour.com 4 autres dessins.

Contactez nous par message pour toute commande.

Figurines tirage limité « SERRE en VOLUME »

La première figurine « ultra limited édition » est désormais disponible à 200 exemplaires.

Le premier de cette série est bien évidement le masseur, tiré du dessin le plus connu de Claude Serre.

Cette collection est destinée aux fans de Serre et aux collectionneurs en tous genres.

Cette figurine d’environ 25 centimètres de long, est en résine et a été réalisée dans une série de 200 exemplaires seulement ; elle va réjouir les fans de Serre.

Le cadeau idéal pour votre khinésithérapeute ou votre ostéopathe.

Pour plus d’infos n’hésitez pas a nous joindre dans la rubrique  » contact « .

SERRE RÉTROSPECTIVE EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU’AU 9 NOVEMBRE !

CLAUDE SERRE
(1938 – 1998)

RETROSPECTIVE
EXPOSITION PROLONGÉE JUSQU’AU 9 NOVEMBRE !

Face au succès rencontré, la Galerie Petits Papiers prolonge la rétrospective consacrée à Claude Serre, qui devait s’achever le 12 octobre, jusqu’au 9 novembre ! A cette occasion, la galerie renouvelle son accrochage et consacre une partie de l’exposition à l’univers fantastique de Claude Serre à travers des dessins et épreuves d’artistes méconnus, réalisés dans les années 70.

Maître de l’Humour Noir, Claude Serre a bâti en plus de 30 ans, une carrière sans faute. Disparu prématurément en 1998 à l’âge de 60 ans, l’artiste lègue une œuvre abondante et intemporelle. Près de 20 ans après la dernière exposition qui lui a été consacrée, la galerie Petits Papiers rend hommage à ce grand nom du dessin humoristique. Cette rétrospective présente un florilège des plus belles œuvres de l’artiste. Au crayon ou à l’encre, son trait implacable traque les travers de l’homme moderne et sa plume égratigne autant les sportifs que les automobilistes, les musiciens que les médecins. Des portraits au vitriol teintés d’un sens de l’ubuesque universel à (re)découvrir dès la rentrée.

Peintre verrier de formation, Claude Serre débute sa carrière en temps qu’illustrateur dès les années 60. Collaborant pour de grandes revues scientifiques, il prête également son trait pour illustrer les tribunes de Planète, Plexus, Science et Vie, Lui avant de rejoindre les joyeuses équipes d’Hara-Kiri et Charlie Hebdo.
En 1972, Claude Serre signe chez Glénat « Humour Noir & Hommes en Blanc », un album de 50 dessins humoristiques sur le thème de la médecine. Cet ouvrage, pour lequel il se voit décerner le prix de l’humour noir, marque un tournant dans la carrière de l’auteur. Il poursuit ses travaux pour Glénat et publie de nombreux albums tels que « Le Sport », « L’Automobile », « Serre… Vice Compris », « Savoir Vivre », « Les vacances », « Rechute », « Chasse et Pêche »… Il multiplie également les collaborations avec de grands écrivains tels que Francis Blanche ou Frédéric Dard pour lequel il illustre notamment les ouvrages de la fameuse série San Antonio. La Cité des

 

Le trait acéré

Véritable entomologiste de l’humour noir et de l’absurde, Claude Serre pointe du doigt, dans ses illustrations, les travers de notre société, ses paradoxes et ses imperfections. Sa maîtrise dans des arts parallèles comme la décoration sur porcelaine, le vitrail, l’illustration, la peinture, a fait de Claude Serre un artiste se détachant du dessin d’humour classique au profit d’une forte tendance vers la gravure et le dessin fantastique, domaines dans lequel il peut être placé aux côtés des plus grands.
« Ses recueils de dessins, que Daumier n’aurait pas désavoués, ne sont pas sans rappeler l’humour noir du début du siècle dernier ». Son style appliqué, tout en trames finement travaillées, mais néanmoins d’une grande souplesse, révèle le plus souvent un goût profond pour le morbide et l’absurde.

 

Humour sans-frontière

Le travail et le talent de Claude Serre ont fait le tour de la planète. Dès 1965, ses œuvres sont exposées à Berlin puis à Paris en 1967. Vont s’en suivre des nombreuses autres expositions organisées en Allemagne entre 1975 et 1977.
Ses albums sont traduits dans plus de 14 pays et trouvent un formidable écho auprès des lecteurs du monde entier. La rétrospective que lui consacre la Galerie Petits Papiers propose un voyage en 130 œuvres. 130 dessins qui abordent des thèmes aussi variés que la musique, la médecine ou le sport, autant de prétextes qui permettent à l’auteur de mettre en exergue l’ubuesque des situations et la vacuité humaine, sans jamais porter de jugement.

Galerie Petits Papiers Paris

Joëlle Lonjon
91 rue Saint Honoré
75001 Paris
Tel : +33/1 75 50 30 68
www.petitspapiers.be

Ouvert jeudi et vendredi de 15h à 19h
et le samedi de 11h à 19h
ou sur RDV

expo Serre a la galerie ’’les petits papiers’’

En Septembre aura lieu une exposition de plus de 120 planches originales issue des albums de Serre. L’ occasion de découvrir le travail d’un peu plus prés le travail de cet humoriste mondialement connu et disparu il y a maintenant 15 ans.
Prix de l’humour noir et dont les albums et les illustrations de presse ont marque notre mémoire collective.

expo serre 2013

Pour la première fois, la famille du dessinateur dévoile une partie de son travail, au travers d’une exposition vente qui aura lieu a la galerie ’’petitspapiers’’ , 91 rue st honore paris 1er arrondissement. Les visiteurs pourrons redécouvrir des dessins des années 70 aux années 90, et profiterons de cette occasion pour apprécier de prés le travail de Serre dont la précision n’avait d’égal que son humour.


Cette événement aura lieu du 13 septembre au 12 Octobre.
N’hésitez pas a venir lors du vernissage le jeudi 12 septembre a partir de 18h30, vous étes tous les bienvenus.

SERRE en Tchéquie

Bonjour,

Je connais un peu l’oeuvre de Claude Serre, et je me souviens enfant encore des éclats de rire et une certaine stupeur devant certains dessins.

Mais quelle surprise le 8 juillet 2005 alors que je me promenais dans la ville de Melnik en république tchèque (j’ai habité à Prague 8ans) et que je suis tombé à côté de la gare sur un mini placard publicitaire d’un salon de massage local reprenant un des dessins certainement les plus marquants de Claude.

Je ne sais si ça a permis d’améliorer les affaires du masseur, en tout cas, je ne m’attendais pas dans cette petite ville de Bohême à tomber sur l’oeuvre de Claude comme quoi il a marqué les esprits bien au delà de nos frontières.
Voilà c’est tout. Je voulais simplement partager cette photo.

Bien à vous,

Alain Schneuwly

0
    0
    Your Cart
    Your cart is emptyReturn to Shop